Rencontre avec femme russe Rencontres femmes russes agence matrimoniale Lyon  
  • amour roumaine
  • Rencontre site roumaine
  • cherche donna russe
  • plus belle fille
  • agence matrimoniale Marseille
  • fille russes

Accueil » agence de l est » Interview de Galina et Jean-Claude: J'ai eu l'impression de la connaître depuis toujours !

Club de rencontre

Problème d'identification ? Rencontre femmes russes

Agence matrimoniale franco russe

Derniers interviews

Autres interviews »

Dernières adhérentes russes ou de l'Est Recherche

  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre PoltavaIrina
  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre KievMaryna
  • Belle femme Russe pour rencontre SamaraTatiana
  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre PoltavaOlga
  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre DniepropetrovskYana
  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre GorlovkaVera

Témoignage » Interviews

Interview de Galina et Jean-Claude: J'ai eu l'impression de la connaître depuis toujours !

"J'ai sélectionné le profil de Galina dès le début de mon adhésion. Peu de temps après, j'ai eu une réponse de sa part. Galina a toutes les qualités que je recherchais chez une femme."

  • Galina, Infirmière, 39 ans de Samara (Russie).
  • Jean-Claude, Exploitant Agricole, 48 ans de Pelleautier (France).


Mon ami est marié, moi aussi, et c'est grâce à vous !"

Je n'aurais jamais pensé la rencontrer au bout de deux mois seulement !"

ND : Qu’est ce qui vous a amenés à vous inscrire chez Eurochallenges ?

Jean-Claude : J'étais célibataire, tout comme l'un de mes amis. Ensemble nous avons cherché vos coordonnées sur internet et nous avons pris rendez-vous le jour même, à votre agence de Marseille. Aujourd'hui mon ami est marié, moi aussi, et c'est grâce à vous !
Galina : Eurochallenges est bien connue dans ma ville. Un jour j'ai décidé de tenter ma chance dans votre agence.

ND : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ?

Jean-Claude : J'avais besoin de changer complètement de vie, mon célibat me faisait mener une vie enfermée et me privait de bonheur.
Galina : Je voulais trouver un homme et partager ma vie avec lui.

ND : Comment s’est déroulée votre adhésion avant votre rencontre ?

Galina : J'ai reçu beaucoup de profils d'adhérents. Parmi eux se trouvait celui de Jean-Claude. Il m'avait écrit une lettre qui me plaisait beaucoup.
Jean-Claude : Très bien ! J'ai sélectionné le profil de Galina dès le début de mon adhésion. Peu de temps après, j'ai eu une réponse de sa part. Et ce fut le début de notre histoire.

ND : Combien de personnes avez-vous vues avant de vous rencontrer ?

Le Couple : Personne.

ND : A quelle date avez-vous commencé à correspondre ?

Jean-Claude : J'ai reçu la réponse de Galina le 9 mars.

ND : Depuis combien temps étiez-vous inscrit chez Eurochallenges ?

Jean-Claude : Depuis le 13 janvier.
Galina : Depuis le 11 août.

ND : Quels détails vous ont séduit dans son dossier de présentation pour que vous ayez eu envie de lui répondre ?

Jean-Claude : Sa photo et son dossier, me plaisaient. Son caractère ressemblait beaucoup au mien.
Galina : Ce qui m'a séduite, c'est son regard tendre. Pour moi c'étaient les yeux d'une personne qui possédait un grand coeur et je ne me suis pas trompée !

ND : Au bout de combien de temps vous êtes-vous rencontrés réellement ?

Jean-Claude : Nous nous sommes vus deux mois après notre première prise de contact.

ND : Votre première rencontre a t-elle confirmé vos impressions nées durant votre correspondance ?

Le couple : Oui, parfaitement.

ND : Quels étaient vos sentiments juste avant la première rencontre ?

Jean-Claude : J'étais vraiment très impatient. Tout s'est déroulé très vite, je n'aurais jamais pensé la rencontrer au bout de deux mois seulement, et c'en était génial !
Galina : La veille de notre rencontre, j'étais aussi très impatiente : j'imaginais comment notre rendez-vous allait se dérouler.

ND : Comment s’est déroulée votre rencontre ?

Jean-Claude : J'ai eu l'impression de la connaître depuis toujours. Ces 10 jours ensemble sont très vite passés et nous ont beaucoup rapprochés.
Galina : Nous avons ressenti dès le début une grande affinité, la barrière linguistique ne nous à même pas gênés.

ND : A quel moment êtes vous tombés amoureux ?

Le couple : Au cours de ces 10 jours de vacances.

ND : Qu’est-ce qui vous a séduit chez l’un et chez l’autre ?

Galina : Son grand coeur chaleureux et son sérieux.
Jean-Claude : Son dévouement, sa féminité et son charme, Galina a toutes les qualités que je recherchais chez une femme.

ND : Quels sont vos projets pour le futur ?

Galina : Je souhaite faire valider mon diplôme d'infirmière prochainement, mon mari me soutient dans toutes mes démarches.

ND : Sentez-vous une différence de culture entre vous ?

Le couple : Non, nous ne sentons pas de différence.

ND : D’après vous, qu’est-ce qui différencie les femmes russes des femmes françaises ?

Jean-Claude : Je n'ai pas eu beaucoup de chance avec mes compatriotes, elles sont assez égoïstes et ne souhaitent rien partager avec leurs époux. Les femmes russes respectent beaucoup les valeurs familiales et pensent beaucoup à leur mari.

ND : D’après vous, qu’est-ce qui différencie les hommes français des hommes russes ?

Galina : Selon les statistiques, il y a deux fois plus de femmes que d'hommes dans mon pays. Ils sont donc très sollicités et cela les rends arrogants et égoïstes. Les hommes français, ne sont pas comme cela.

ND : Qu’avez-vous préféré dans le fonctionnement d’Eurochallenges ?

Jean-Claude : Votre professionnalisme. Mon dossier a été correctement traité depuis le début et jusqu'à la fin de mon adhésion, et j'ai toujours pu compter sur votre soutien.

ND : Croyez-vous que vous auriez pu vous rencontrer sans l'intermédiaire d’Eurochallenges ?

Le couple : Non, cela n'aurait pas été possible.

ND : Quel message avez-vous envie de faire passer à nos adhérent(e)s qui cherchent encore l'âme sœur aujourd'hui ?

Jean-Claude : Soyez déterminé et patient.

ND : Merci à tous les deux, nous vous souhaitons beaucoup de bonheur !

Propos recueillis par Nadine DURAND, 
EUROCHALLENGES  

Leur Album Photos: Galina et Jean-Claude.