Rencontre avec femme russe Rencontres femmes russes agence matrimoniale Lyon  
  • amour roumaine
  • Rencontre site roumaine
  • cherche donna russe
  • plus belle fille
  • agence matrimoniale Marseille
  • fille russes

Accueil » agence de l est » Interview de Leakhena et Yann: Je suis vraiment heureuse d'avoir pu trouver l'homme de ma vie !

Club de rencontre

Problème d'identification ? Rencontre femmes russes

Agence matrimoniale franco russe

Derniers interviews

Autres interviews »

Dernières adhérentes russes ou de l'Est Recherche

  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre KievStefaniia
  • Belle femme Russe pour rencontre SamaraEkaterina
  • Belle femme Russe pour rencontre Nizhny NovgorodOlga
  • Belle femme Moldave pour rencontre SloboziaAnna
  • Belle femme Biélorusse pour rencontre GrodnoLiubou
  • Belle femme Ukrainienne pour rencontre PoltavaEvgeniya

Témoignage » Interviews

Interview de Leakhena et Yann: Je suis vraiment heureuse d'avoir pu trouver l'homme de ma vie !

"Des sentiments sincères se sont développés durant cette correspondance et se sont transformés en véritable amour au moment de la rencontre, d’où nos fiançailles et le mariage qui ont rapidement suivi."

  • Leakhena, Enseignante, 25 ans de Phnom Penh (Cambodge).
  • Yann, Laborantin, 34 ans de Quincy sous Sénart (France).


Les femmes asiatiques ont des valeurs familiales très importantes"

Les hommes cambodgiens peuvent être violents, de plus ils boivent trop!"

ND : Qu’est ce qui vous a amenés à vous inscrire chez Eurochallenges ?

Yann : Je m’étais inscrit sur un site Internet de rencontres et durant une de mes visites, votre publicité est apparue, j’y suis allé par curiosité et me suis présenté à vous !

ND : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ?

Yann : Je ne vous cache pas que mon objectif était d’y trouver l’Amour.

ND : Comment s’est déroulée votre adhésion avant votre rencontre ?

Yann : Ça s’est très bien déroulé, je n’ai rien à redire, l’accueil, le suivi et les conseils.

ND : Depuis combien temps étiez-vous inscrit(e) chez Eurochallenges ?

Yann : J’étais inscrit depuis le mois d’avril.

ND : A quelle date avez-vous commencé à correspondre ?

Leakhena : Au mois de mai.

ND : Quels détails vous ont séduit(e) dans son dossier de présentation pour que vous ayez eu envie de lui répondre ?

Yann : Mon regard s’est posé sur une jeune et jolie institutrice avec qui la correspondance s’est développée et, de ces échanges sont nés de beaux et sincères sentiments.

ND : Au bout de combien de temps vous êtes-vous rencontrés réellement ?

Leakhena : Nous nous sommes rencontrés au bout de 8 mois de correspondance en février.

ND : Quels étaient vos sentiments juste avant la première rencontre ?

Le couple : Des sentiments sincères se sont développés durant cette correspondance et se sont transformés en véritable amour au moment de la rencontre, d’où nos fiançailles et le mariage qui ont rapidement suivi.

ND : Votre première rencontre a t-elle confirmé vos impressions nées durant votre correspondance ?

Le couple : Oui tout à fait, il nous a tout de même fallu une bonne semaine pour vraiment déclarer nos sentiments, eu égard à la timidité et la barrière de la langue.

ND : Comment s’est déroulée votre rencontre ?

Yann : Leakhena m’a souhaité la bienvenue avec les bras grands ouverts, dans une langue que je n’avais encore jamais entendue. Très timides et peu bavards au départ en raison des éléments déclarés précédemment, j’ai vite repris ma pratique en anglais et nous avons pu retrouver la complicité de notre correspondance et notre coeur a pu s’exprimer.

ND : A quel moment êtes vous tombé amoureux (se) ?

Leakhena : Le déclic s’est confirmé au moment de notre rencontre, le fait d’être réunis a décuplé les sentiments nés tout au long de notre correspondance.

ND : Avez-vous eu une technique particulière pour la/le séduire ?

Yann : Je suis resté moi-même.

ND : Combien de personnes avez-vous rencontrées avant de vous
rencontrer ?

Yann : Aucune, Leakhena fait partie des premiers dossiers reçus et c’est la seule avec laquelle j’ai correspondu, elle m’a plu immédiatement donc c’est la seule et unique personne que j’ai rencontrée. Je n’ai pas eu besoin de connaître d’autres femmes.

ND : Qu’est-ce qui vous a séduit(e) chez l’un et chez l’autre ?

Yann : Tout, sans aucune exception, sa beauté, sa gentillesse, son débit de paroles !
Leakhena : Il était vraiment très gentil, attentionné

ND : Vous vous souvenez certainement d’une anecdote ou d'un détail amusant qui vous est arrivé lors de votre rencontre ?! Racontez-nous !

Yann : Lors de son arrivée en France, Leakhena a eu un premier contact avec un douanier qui lui a demandé si elle avait des cigarettes. Ne comprenant pas la question, elle a répondu par la positive et s’est retrouvée au poste pour une fouille, ce fut assez anecdotique.

ND : Quels sont vos projets pour le futur ?

Le couple : Notre tout premier projet sera de retourner au Cambodge au mois de mai et ensuite de fonder notre famille !!

ND : Sentez-vous une différence de culture entre vous ?

Yann : Je confirme, dans l’attitude, la mentalité, la cuisine !

ND : D’après vous, qu’est-ce qui différencie les femmes asiatiques des femmes françaises ?

Yann : Les femmes asiatiques sont beaucoup plus douces, gentilles, elles ont des valeurs familiales très importantes. Elles font passer leur couple et leur famille avant tout le reste, c’est un appui indéniable et nécessaire pour avancer dans la vie.

ND : D’après vous, qu’est-ce qui différencie les hommes français des hommes asiatiques ?

Leakhena : Les hommes Cambodgiens peuvent être violents de plus ils boivent trop, c’est très difficile d’être heureuse dans ces conditions. Quant aux hommes français, ils sont beaucoup plus gentils, attentionnés et respectueux, je suis vraiment heureuse d’avoir pu trouver l’homme de ma vie.

ND : Finalement, en quoi Eurochallenges vous a t-il rapprochés ?

Leakhena : Nous avons pu nous trouver l’un et l’autre !

ND : Qu’avez-vous préféré dans le fonctionnement d’Eurochallenges ?

Yann : Le suivi et les conseils de votre équipe toujours présente et disponible.

ND : Croyez-vous que vous auriez pu vous rencontrer sans l'intermédiaire d’Eurochallenges ?

Yann : Aucunement, je n’aurais jamais eu l’occasion de me rendre au Cambodge sans cette démarche.

ND : Quel message avez-vous envie de faire passer à nos adhérent(e)s qui cherchent encore l'âme sœur aujourd'hui ?

Le couple : Il faut vraiment le désirer et au moment où nous franchissons ce cap important, il ne faut surtout pas se poser de questions et rester déterminés.

ND : Merci à tous les deux, nous vous souhaitons beaucoup de bonheur !

Propos recueillis par Nadine DURAND, 
EUROCHALLENGES  

Leur Album Photos: Leakhena et Yann.